Pour diffusion immédiate : solutions importantes suite à la fermeture du pont

Pour diffusion immédiate : solutions importantes suite à la fermeture du pont

Les maires de Pointe-Fortune, Saint-Lazare et Hudson proposent des solutions importantes suite à la fermeture du pont.

La fermeture du pont de l’Île-aux-Tourtes met en évidence le besoin d’un système de transport en commun durable et de surveillance policière accrue le long du secteur nord-ouest de Vaudreuil-Soulanges. « Les citoyens vivant à l’ouest de Vaudreuil-Dorion sont confrontés à un manque d’options en termes de transport en commun, mais il n’est pas nécessaire mais cela ne doit pas demeurer ainsi », déclarent les maires.

« Depuis quelques mois, nous travaillons avec les autres maires de la région et EXO pour augmenter la fréquence du service ferroviaire sur la ligne Vaudreuil-Hudson ainsi que pour créer de nouvelles possibilités de transiter par les eaux », déclare le maire de Hudson, Jamie Nicholls. La crise actuelle émanant de la fermeture d’une autoroute majeure, la 40, met en évidence que nous devons offrir à nos citoyens d’autres options que le transport en voitures sur une base individuelle.

Les maires applaudissent le fait que, tant que le pont ne sera pas rouvert, le service de transport en commun sera gratuit.

« Nous devons maintenant augmenter le service dans les deux directions et veiller à ce qu’il y ait des navettes appropriées vers les arrêts locaux. Nous sommes prêts à prendre les mesures nécessaires pour en faire une réalité », a déclaré M. Nicholls.

Le maire de Saint-Lazare, Robert Grimaudo, souligne également la nécessité d’améliorer la surveillance de la SQ sur notre réseau de transport. « La SQ doit procurer une couverture adéquate des points de pression de notre réseau de transport régional, pour s’assurer que les / des goulots d’étranglement ne se créent pas et que nos citoyens soient en sécurité, dans les deux directions et ce, sur une base de 24 heures / 7 jours », a soutenu M. Grimaudo.

Le traversier Pointe-Fortune et Hudson-Oka sont deux de ces points de pression. M. Nicholls met en garde le gouvernement du Québec de ne pas considérer cette avenue comme une alternative à la 40. « Notre réseau routier local à Hudson n’a pas été conçu pour accommoder autant de véhicules. La route du traversier n’est pas une voie de contournement stratégique pour la crise actuelle », déclare M. Nicholls.

Les maires Bélanger et Nicholls ont fait part de leurs préoccupations aux représentants du ministère des Transports en ce qui a trait aux problèmes d’utilisation accrue des services de traversier et du réseau routier qui y est associé qui n’a jamais été conçu pour recevoir cette quantité de véhicules.

Les maires encouragent leurs citoyens, lorsque cela est possible, à travailler à distance de leur résidence, alors que, pour leur part, ils continuent de proposer des solutions à mettre en œuvre par leurs partenaires. « Cette crise nous offre des opportunités. Il y a une chance de sortir de l’immobilisme que nous avons eue rencontrée en termes de développement d’options de transport en commun à Vaudreuil-Soulanges », souligne M. Nicholls. « Nous sommes prêts à travailler avec nos partenaires pour mettre en œuvre des solutions qui amélioreront non seulement la productivité économique de nos citoyens, mais aussi leur mieux-être. »

Les maires soutiennent également fermement le renforcement des capacités de l’économie locale et estiment que cet avenir implique de travailler plus près de chez soi. « Développement Vaudreuil-Soulanges a des initiatives pour inciter plus de gens à travailler dans notre région et cela fait partie de la solution pour s’assurer que les gens n’auront peut-être même pas à utiliser le pont », déclare le maire de Pointe-Fortune, François Bélanger.

Les maires obtiendront des mises à jour quotidiennement des fonctionnaires du ministère pour gérer la crise actuelle causée par la fermeture du pont de l’Île-aux-Tourtes.

Contact 514-299-7199