Nouvelles municipales!

Nouvelles municipales!

Mandat à un urbaniste et octroi de contrats à la séance du conseil de la Ville de Hudson

 

Pour les prochains mois, la Ville de Hudson compte communiquer régulièrement des infos découlant des séances du conseil municipal qui, en raison de la pandémie de la COVID-19, se déroulent à huis clos. Les séances sont enregistrées à 17 h et à la fin de la séance, la période des questions permet au maire Jamie Nicholls et au Conseil municipal de répondre aux questions envoyées par les citoyens par courriel. Par la suite la séance est diffusée chaque mois sur la page Facebook Ville de Hudson.

 

 

Plusieurs points étaient à l’ordre du jour de la séance du lundi 3 août, dont certains concernant un mandat à un urbaniste pour la mise à jour de règlements municipaux concernant les oiseaux migrateurs et les pesticides, l’octroi de contrats pour la réfection de la rue Bellevue et pour l’amélioration de la rue Main dans le secteur du traversier, ainsi que l’autorisation de cantines mobiles en tant que projet pilote en lien avec la pandémie de la COVID-19.

 

 

En ce qui a trait à l’analyse des règlements municipaux de la Ville de Hudson concernant les oiseaux migrateurs et les pesticides. C’est l’urbaniste Claude Théberge de la firme Axiome qui s’est vu octroyer ces mandats.

 

Pour la réfection de la rue Bellevue qui est d’ailleurs prévue dans le Plan de priorisation quinquennal de la gestion des rues de la Ville de Hudson, le contrat a été attribué au plus bas soumissionnaire soit Ali Excavation Inc. Un contrat de 1 681 813 $.

 

En lien avec l’objectif de la réfection de la rue Bellevue, le conseil municipal souhaite minimiser l’achalandage de sa section nord et de la rue Main entre Bellevue et Sanderson (secteur traversier). Il a adopté une résolution pour l’octroi de contrat de 96 800 $ à l’entreprise Meloche Division de Sintra.

 

Cette firme a aussi été le plus bas soumissionnaire pour un contrat de rapiéçage d’asphalte sur de plus petites sections de routes. Un contrat de 129 095 $.

 

 

Enfin, pour ce qui est du projet pilote de cantines mobiles sur le territoire, son approbation permettra à différents commerces et services alimentaires passablement affectés par les mesures de distanciation sociale et la gestion de la clientèle depuis la pandémie de la COVID-19.

 

En plus de permettre temporairement aux restaurants des terrasses extérieures, la Ville permettra donc l’installation d’une cantine mobile sur un lot commercial privé. Une cantine mobile qui sera limitée à l’appui du commerce existant. Il n’y aura aucune cantine mobile sur les places publiques  (rues, parcs ou stationnements municipaux).

 

Précisons que les enregistrements des séances du conseil municipal de Hudson sont diffusés le jour même dès 19h30 sur la page Facebook Ville de Hudson.