Le Mot du Maire – 7 décembre 2015

Le Mot du Maire – 7 décembre 2015

Le Mot du Maire – 7 décembre, 2015

Il y a quelques semaines, ma plus jeune petite fille de 13 ans m’a contactée, inquiète, pour me dire qu’elle avait vu ma photo dans La Presse concernant une soi-disante plainte au code d’éthique.

Je l’ai bien sûr rassurée mais ça m’a étonné que des accusations non-validées par des accusateurs non-identifiés puissent causer tant d’émois et de souffrances, considérablement plus que certaines situations réelles.

On me recommande de ne pas identifier formellement mes accusateurs même si je sais qui ils s’ont. Je ne peux même pas commenter ou nier les allégations formulées afin de ne pas compromettre les procédures légales en cours. C’est l’équivalent d’être reconnu coupable avant d’avoir été entendu et absout de toutes condamnations.

Je vous certifie que ces insinuations s’avèreront être exactement ce qu’elles sont: des tentatives malicieuses d’entacher la réputation de la Ville, de ses conseillers, de ses administrateurs et de moi-même.

Quand je me suis présenté comme candidat à la Mairie il y a deux ans, j’ai reçu un important appui populaire des contribuables de la ville de Hudson.

Mon Conseil de ville et moi-même avons hérité d’un héritage managérial dont plusieurs soupçonnaient l’ampleur concernant l’état de la situation de la ville.

C’était la pointe d’un iceberg : qui aurait pu se douter qu’il y avait autant de défis à relever et que plusieurs autres surviendraient par la suite. Il s’agit notamment d’une plainte pour congédiement déguisé devant la Commission des Relations de Travail par l’ex-directrice générale autrefois engagée par l’administration précédente.

Nous avons déjà entrepris 5 jours entiers de témoignages jusqu’à maintenant et 4 autres journées d’auditions sont prévues prochainement au détriment du payeur de taxes.

La plainte d’éthique précitée au MAMOT a été transférée à la Commission Municipale du Québec et des plaintes additionnelles furent déposées à l’endroit d’un certain nombre de résidents de Hudson auprès de La Commission du Lobbyisme du Quebec.

Chacune de ces plaintes sont tellement identiques qu’on ne peut conclure autrement qu’il s’agirait vraisemblablement d’un complot bien orchestré par certains.

Vous devez vous poser la question – que se passe-t-il?

Clairement, toutes les éléments s’entrecoupent et constituent des tentatives visant la réalisation d’un seul objectif visé par des personnes qui se foutent et font bien peu de cas des intérêts de Hudson et de ses contribuables.

Ces problèmes draînent nos énergies et nos ressources ainsi que partie des finances de la Ville de Hudson qui devraient plutôt être consacrées en priorité à sa reconstruction et à son rétablissement.

Dernièrement, certains de mes enfants m’ont suggéré d’abandonner!

J’ai consacré 50 ans de ma vie à établir une bonne réputation.

Même si je n’ai vraiment pas besoin de ces expériences pour les ajouter à mon C.V., je ne permettrai cependant pas que ces incidents viennent démolir une si bonne réputation établie au fil des années par mes efforts et réalisations soutenues.

Au surplus, cela affecte notre vie familiale et nos relations d’amitiés. Ces événements laissent bien peu de temps pour alimenter et maintenir de tels liens d’amitiés.

Je n’ai pas besoin d’un tel fardeau. Celui d’assainir la ville est bien suffisant. Personne ne mérite ni ne souhaiterait un tel fardeau.

Je connais maintenant les instigateurs, ennemis des intérêts de la ville ainsi que leurs visées machiavéliques que j’entends combattre. Cela m’attriste de constater que des citoyens avec d’autres s’attardent à tenter de ternir la réputation de notre belle ville de Hudson. C’est un triste constat à établir sur le comportement de certaines personnes.

Votre DG et l’ex DG par interim ont rencontrés le MAMOT. Cette relation sera maintenue par Jean-Pierre au cours de l’année afin de rétablir notre crédibilité et notre niveau de confiance avec ces derniers.

Il n’est pas facile d’opérer une ville pendant que de multiples plaintes sont déposées auprès du MAMOT par les mêmes personnes auxquelles je faisais référence auparavant.

Avec Jean-Pierre, notre dg, j’ai aussi rencontré notre représentante à l’Assemblé Nationale, Mme Marie-Claude Nichols afin d’exposer la complexité des défis engendrés par notre situation financière : Cela inclus des défauts de facturation au gouvernement et d’autres auxquelles nous ferons allusion lors de la présentation du budget auquel vous êtes conviés ce 15 décembre prochain à compter de 7:00 pm.

Les budgets de la CIT Presqu’ile et de Transport Soleil ainsi que de la MRC ont étés finalisés pour 2016. Nos quotes-parts demeurent les mêmes pour le transport en commun tandis que la MRC présente une légère augmentation.

L’AMT, que sera connue dorénavant sous l’acronyme ART (Autorité des Réseaux de Transport) subira des changements de structures en 2016. Notre propre budget comme vous le savez sera présenté le 15 déc. prochain.

Vendredi dernier, nous avons présenté le marché des commerçants de Hudson.

Ce marché fut suivi par des activités qui se sont déroulées tout le weekend notamment l’éclairage du Sapin de Noel, la parade du Père Noel ce dimanche dernier. Ce furent des succès sur toute la ligne avec des participations records.

Samedi prochain, nous offrons le déjeuner avec le Père Noel lors duquel les conseillères, conseillers municipaux et moi-même ainsi que des volontaires du Rotary Club de Hudson – St-Lazare vous servirons le repas avec grand plaisir comme c’est la coutume à Hudson.

Soyez avisé que l’hotel de la Ville sera fermée, sauf pour le personnel d’urgence et essentiel pour vous servir et ce à compter de midi le 18 jusqu’au 4 janvier, 2016.

Le Conseil de ville, l’administration  et nos employés se joignent à moi pour vous souhaiter un heureux et joyeux temps des Fêtes ainsi qu’une Nouvelle Année bénie de vérité, d’authenticité et de paix pour tous.

Nous souhaitons exprimer nos condoléances à la famille Thompson pour le décès la semaine dernière de notre concitoyen et ami, Gordon. Il était un bénévole bien connu de la Ville et nous sommes très reconnaissants pour ses multiples implications et réalisations.