Information concernant la rénovation du Centre communautaire

Information concernant la rénovation du Centre communautaire

Mardi le 11 avril 2017

Communication aux citoyens

Objet : Rénovation du centre communautaire

Le centre communautaire Stephen F. Shaar est un lieu de rassemblement pour plusieurs hudsonoises et hudsonois, diverses activités s’y tiennent et de nombreux groupes communautaires ont besoin des espaces qu’il offre pour aider à développer et valoriser notre communauté. Au fil du temps, certains dommages ont fait leur marque dans ce bâtiment et des travaux de réparations sont à entreprendre. De plus, les besoins de la communauté ont évolué et nous devons adapter le centre communautaire pour y répondre.

De prime abord, nous souhaitons réaffirmer que comme stipulé dans l’avis de motion et à l’article 5 du règlement 687-2017 adopté, ce dernier est conditionnel à l’acceptation de notre projet dans le cadre du Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150 (PIC150). Si la Ville n’obtient pas la subvention, le règlement d’emprunt sera abandonné.

Pourquoi maintenant ?

Dans le cadre des festivités du 150e anniversaire du Canada, Développement économique Canada (DEC) a mis en place un programme pour aider les municipalités à remettre en état et à améliorer, y compris l’agrandissement, d’infrastructures communautaires existantes. L’annonce de ce programme est tombée au bon moment pour la Ville d’Hudson qui a besoin d’effectuer des travaux au centre communautaire. L’aide financière est de 50 % du coût des travaux admissibles jusqu’à concurrence de 250 000 $. Toutefois, ce programme, comme tous les programmes, énonce certaines conditions, dont celle où il faut avoir exécuté les travaux d’ici le 31 décembre 2017. Cette aide financière est indépendante de celle qu’offre le MAMOT et n’est pas conditionnelle à l’acceptation du plan d’intervention.

Qu’allez-vous faire ?

Nous souhaitons corriger des lacunes au niveau du bâtiment tels la toiture, les raccordements électriques et de mise aux normes des installations de la cuisine. De plus, comme le centre communautaire a été désigné le 25 février 2016 comme lieu de refuge en cas de mesures d’urgence, nous devons revoir certains éléments de mécanique du bâtiment comme la climatisation, le chauffage, l’éclairage et les installations sanitaires. Ceci nous permettra de remplacer de vieux équipements énergivores et qui consomment beaucoup d’eau par d’autres qui en consomment moins et ainsi réaliser des économies. De plus, les fenêtres doivent être changées, car des traces d’infiltration d’eau ont été décelées et plusieurs d’entre elles ne se verrouillent plus. Les mécanismes de barrure et les serrures des portes doivent tous être revus afin de s’assurer la sécurité des usagers. À certains endroits, le plancher est très usé et il est possible de voir le béton sous-jacent. Nous souhaitons également refaire le stationnement extérieur et son éclairage, construire une halte vélo pour les cyclistes et aménager une rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite vers le centre jeunesse. Il est également prévu d’agrandir la cuisine et de construire de petites salles pour permettre aux groupes communautaires de se réunir.

Pourquoi un règlement parapluie ?

Ce type de règlement nous permet de réaliser des dépenses diverses (plans et devis, travaux de réfection, agrandissement, etc.) sans toutefois nous limiter dans nos possibilités. Comme la Ville doit agir rapidement pour terminer les travaux avant la fin de l’année et qu’elle a besoin d’une certaine souplesse, la décision a été prise de procéder à l’aide d’un règlement parapluie. Pour réaliser ces travaux diversifiés, la Ville devra mandater une firme d’architecture et d’ingénierie pour évaluer l’étendue et le coût des travaux. C’est uniquement une fois l’estimation des travaux réalisée que nous serons en mesure de faire des choix judicieux et éclairés afin de s’assurer de respecter l’enveloppe budgétaire allouée.

Finalement, l’arrivée de ce programme ne pouvait tomber à un moment plus approprié pour les citoyens d’Hudson. Cette subvention nous permettra de remettre à jour le centre communautaire Stephen F. Shaar et de s’assurer de sa pérennité pour les années à venir.

Pour plus d’informations concernant le programme PIC150

http://www.dec-ced.gc.ca/fra/financement/initiative/infrastructure-communautaire/index.html

Pour plus d’informations concernant le règlement parapluie

http://www.mamrot.gouv.qc.ca/finances-indicateurs-de-gestion-et-fiscalite/financement-municipal/reglement-demprunt/objets-du-reglement/reglement-dont-lobjet-est-decrit-en-termes-generaux-parapluie/