À la mémoire de Vimy

En ce 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy, la ville de Hudson célèbre et honore le souvenir des plus de 20 hommes qui, s’étant portés volontaire pour servir dans la Première Guerre mondiale, ont combattu à la crête de Vimy.

Tous les résidents de Hudson sont invités à se joindre aux membres de la Légion Br. # 115 ce dimanche 9 avril à 13h pour une cérémonie commémorative devant le cénotaphe situé au 394, rue Main, Hudson.

Une carte du champ de bataille

Quelques statistiques de Vimy:

  • 3 598 Canadiens furent tués entre le 9 et le 12 avril, la plupart durant le premier jour.
  • 7 004 ont été blessés, dont plus de 10 000 victimes en 4 jours.
  • Plus d’un million d’obus ont été tirés par les canons canadiens au cours de l’opération.
  • 20 000 soldats ont pris part à l’attaque directe parmi de 100 000 canadiens soutenants l’opération. C’était la première fois que les quatre divisions canadiennes ont été regroupées pour combattre ensembles.
  • L’idée de l’attaque a été conçue par le lieutenant-général Julian Byng, et donc nos soldats ont été surnommés les ‘Byng’s Boys’. Le lieutenant-général Byng est devenu Gouverneur général du Canada, Sir Julian Byng de Vimy.

La bataille de la crête de Vimy

Baladodiffusion:

(en anglais seulement)

Sur le terrain à la crête de Vimy

Photos: Archives Canada

À l’assault

Les Canadiens sortent de leurs tranchées, tôt le matin du 9 avril 1917 à la bataille de la crête de Vimy.

Après la bataille

Consolidation de la crête contre une contre-attaque allemande. Seules quelques attaques mineures ont eu lieu. Les Allemands sont expulsés de la crête.

Les camions de Vimy

Les soldats canadiens quittent le front après la bataille, heureux et victorieux.

Le lien Vimy-Hudson

Photos contribuées par Rod Hodgson

Archie Hodgson

Résident de Hudson, Archie Hodgson, 24e bataillon, Victoria Rifles du Canada. Il a survécu Vimy mais a été tué plus tard la même année, en novembre 1917 à Passchendaele. Son corps n’a jamais été retrouvé.

John Mullan

John Mullan, était un autre membre de Cape’s Battery. Frère de A. Howard et Hal Mullan, les 3 frères se rencontraient au Club de golf Whitlock une fois par année pour dîner.

Paul Michaud

Paul Michaud, résident de Hudson, était à Vimy avec le 154e Bataillon d’infanterie (Est de l’Ontario). Il était un vétéran local bien connu et le dernier vétéran survivant de Hudson de la Première Guerre Mondiale. Un membre de la Légion de Hudson Br. # 115.

Muck Mullan

Howard ‘Muck’ Mullan, était de Hudson et membre de la 3ème batterie canadienne (Cape’s Battery).

Lui et environ 20 autres Hudsonnais ont rejoint cette batterie et tous ont survécu à la guerre, quelque-uns ont toutesfois été blessés.

George Mowat

Le grand oncle de Rod Hodgson, George Mowat, n’avait que 16 ans lorsqu’il s’est inscrit au 13e Bataillon (The Black Watch) de Montréal. Il avait 19 ans à Vimy et a survécu. Bien qu’il ne soit pas d’Hudson, il y est souvent venu pour rendre visite à sa famille. Cette photo montre comment il était jeune.